Warning: The magic method Preloader_Plus\Preloader_Plus::__wakeup() must have public visibility in /home/clients/d24ed2f3ac583799430ffeeb4cc5be74/web/wp-content/plugins/preloader-plus/inc/preloader-plus.php on line 94

Warning: The magic method Preloader_Plus_Pro\Preloader_Plus_Pro::__wakeup() must have public visibility in /home/clients/d24ed2f3ac583799430ffeeb4cc5be74/web/wp-content/plugins/preloader-plus/preloader-plus-pro/inc/preloader-plus-pro.php on line 59
| Carouge perd deux points dans les arrêts de jeu

Carouge perd deux points dans les arrêts de jeu

#ensemblecarouge

Carouge perd deux points dans les arrêts de jeu

Les Carougeois pensaient avoir fait le plus dur en ouvrant le score par Boussaha, mais Nyon est parvenu à égaliser en toute fin de match.

Ce week-end marquait le coup d’envoi du tour final de Promotion League mettant aux prises les huit meilleures équipes du premier tour. Le format : chacun s’affronte une fois tout en gardant ses points acquis jusqu’à présent. Quant aux enjeux, il y en a deux : la promotion en Challenge League pour le champion et une place en Coupe de Suisse pour les trois premiers. 4ème avant la rencontre de samedi, Etoile Carouge espérait au moins finir sur le podium à l’approche de cette dernière ligne droite. Avec ses 10 points de retard sur le leader Yverdon et seulement 21 points en jeu, la promotion parait compliquée, mais ne sait-on jamais…

Duel équilibré

Un déplacement délicat était au programme des Carougeois pour ce début. Battu une seule fois à domicile, le Stade Nyonnais est une équipe difficile à manœuvrer, preuve en est sa solidité défensive affichée depuis le début de saison. La première période ne voit aucune des deux formations réussir à prendre le dessus et les occasions sont rares. En place défensivement, les deux blocs sont agressifs et ne laissent que peu d’espace à leur adversaire.

Il faut attendre la toute fin des 45 premières minutes pour voir une véritable opportunité. Bien trouvé par Correia, Boussaha se présente seul face à l’ancien Stellien Lecureux mais perd son face à face avec le dernier rempart vaudois. Sur le corner qui suit, le numéro 9 genevois se crée une nouvelle énorme occasion, sans succès, et les deux équipes rejoignent les vestiaires sur ce score nul et vierge.

Alors que Carouge a mieux terminé le premier acte, c’est Nyon qui repart pied au plancher. Les hommes d’Anthony Braizat se créent plusieurs chances de but au retour des vestiaires, mais butent sur un Chappot des grands jours. Le portier carougeois réalise une triple parade devant les attaquants vaudois et permet à son équipe de rester à niveau au tableau d’affichage.

Caslei répond à Boussaha

En difficulté, les visiteurs montrent la meilleure des réactions. Lancé en profondeur par un long ballon de Chappuis, Boussaha contrôle et s’avance vers la surface nyonnaise. D’un subtile crochet, il se défait parfaitement de Kadima avant de tromper Lecureux en ouvrant son pied (54′ 0-1). Un but de grande classe de l’avant-centre stellien qui marque là sa 8ème réussite de l’exercice.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Etoile Carouge FC (@etoilecarougefc)

Carouge parait contrôler la partie par la suite, sans néanmoins réussir à tuer le match en marquant le numéro deux. Les locaux ont toutes les peines du monde à mettre en difficulté l’arrière garde adverse et on se dirige tout droit vers une troisième victoire carougeoise de suite. Mais c’est sans compter sur le dernier assaut nyonnais. Caslei prend ses responsabilités et réussi à créer un décalage aux 20 mètres. Il sert le latéral droit Grossrieder qui entre dans la surface. Celui-ci cafouille mais le ballon revient dans les pieds de Bruno Caslei qui trompe Chappot d’une frappe du pied gauche (92′ 1-1).

Un énorme coup sur la tête des visiteurs qui tenaient les trois points de la victoire mais qui doivent finalement partager l’enjeu avec le Stade Nyonnais. Un nul d’autant plus rageant que les trois équipes de devant ont été tenues en échec. Avec ce point, Carouge rejoint Brühl à la troisième position mais reste à quatre unités de Cham et dix du leader Yverdon.

Photo : Joe Morikawa