Etoile Carouge enchaîne face à Nyon

Au terme d’une rencontre riche en buts et en rebondissements, les Stelliens prennent le meilleur dans le derby face au Stade Nyonnais et signent ainsi une seconde victoire de suite en championnat (3-2).

Quel début d’année 2022 pour Etoile Carouge ! Vainqueurs la semaine dernière sur le terrain de Bavois (0-1), les hommes de Thierry Cotting ont enchaîné ce samedi face à l’une des meilleures équipes de Promotion League, le FC Stade Nyonnais. Trois nouveaux points qui permettent aux Carougeois de revenir à une seule unité du top 6, synonyme de tour final pour le titre en fin de saison.

Premier quart d’heure de folie

Il ne valait mieux pas arriver en retard ce samedi à la Fontenette pour ce derby qui promettait des buts et du spectacle. Après 15 minutes, le tableau d’affichage affiche déjà 1-1 et les Vaudois évoluent à dix. C’est tout d’abord Kilezi qui ouvre son compteur but sous les couleurs stelliennes après 8 minutes de jeu profitant d’une magnifique percée de Kursner (8′ 1-0). Moins d’une minute après cette ouverture du score, le jeune latéral nyonnais Morin prend son deuxième carton jaune et laisse ses partenaires avec un homme de moins. Pas le temps de célébrer ces deux coups du sort que les visiteurs égalisent sur corner grâce à Pasche (13′ 1-1).

Kilezi a inscrit son premier but sous les couleurs carougeoises.

Le ton est lancé, mais il ne se passera plus grand chose, voir rien jusqu’à la pause. Les locaux n’arrivent pas à trouver la solution face à un bloc vaudois bien à son affaire.

Kursner trouve la faille

La seconde période recommence comme la première, à 100 à l’heure. Carouge parvient à faire la différence d’entrée grâce à son joueur le plus en forme du moment. Bien servi par Konan, Kursner ne se pose pas de question et envoie un missile qui vient se loger sous la barre transversale de Guedes (49′ 2-1).

Les visiteurs ne parviennent pas à réagir et prennent un deuxième gros coup sur la tête à l’heure de jeu. Baddy Dega déboule à toute vitesse sur son couloir et adresse un centre à ras de terre tendu qui fait mouche. Konan est à la réception et permet aux Carougeois de prendre deux longueurs d’avance (61′ 3-2). On se dit alors que la messe est dite, mais c’est mal connaitre la formation entrainée par Anthony Braizat…

Les Nyonnais font preuve de courage et reviennent dans le match à moins de 10 minutes du terme grâce au 18ème but de Bunjaku (82′ 3-2). La fin de partie est tendue, mais heureusement plus rien ne sera marqué et Etoile Carouge remporte ce derby.

Une victoire qui fait le plus grand bien et qui permet aux Stelliens de regarder vers le haut du classement après une fin d’année passée dans la zone rouge. Dimanche prochain, les Carougeois défieront un autre cadore de ce championnat avec un déplacement dans le Tessin pour y affronter Bellinzone, actuel dauphin du leader Breitenrain.

LES AUTRES ACTUS

Remise de la Coupe ce samedi

en savoir plus

Award du meilleur coach !

en savoir plus
,

Camps vacances été 2024

en savoir plus

Plus d’actualités