Étoile Carouge retrouve la victoire face à la réserve du FC Bâle

#ensemblecarouge

Étoile Carouge retrouve la victoire face à la réserve du FC Bâle

Étoile Carouge retrouve la victoire face à la réserve du FC Bâle

Étoile Carouge – FC Basel II 4-1 (3-1)

C’est une belle fin d’après-midi à la Fontenette. Les derniers rayons de soleil réchauffent les 412 spectateurs présents. Les joueurs font leur entrée sur la pelouse. Le spectateur carougeois peut se demander si le doute traverse l’esprit des joueurs. Ils n’ont plus connu la victoire depuis le 5 octobre. Cela sera encore plus vrai cinq minutes plus tard lorsqu’Albin Krasniqi inscrit le premier but bâlois d’une frappe pied gauche ras de terre. Les Carougeois sont déjà menés au score et quelques grimaces peuvent être perçues en tribune.

La force de cette équipe carougeoise est cependant de ne jamais baisser les bras face à l’adversité. Les Stelliens ne vont pas laisser le marasme s’installer en tribune et 120 secondes après l’ouverture du score bâloise, Vincent Ruefli lance Matheus Vieira qui peut déborder et centrer dans la surface où se trouve Usman Simbakoli qui peut reprendre ce ballon et le pousser au fond du filet. Soulagement pour les spectateurs de la Fontenette, Carouge égalise.

Les hommes de Thierry Cotting vont faire encore mieux. À la 15e minute, Matheus Vieira décale Aurélien Chappuis qui peut centrer sur la tête d’Usman Simbakoli pour la finition. 2-1 pour Carouge. Les Stelliens ont fait preuve d’un très grand caractère dans ces quinze premières minutes.

Quatre minutes plus tard, Ruben Fernandez, de retour de blessure, lance Matheus Vieira dans la profondeur, le gardien bâlois sort de son but, dégage le ballon de la tête et tamponne Vieira par la même occasion, les Bâlois pense avoir éloigner le danger, mais c’était sans compter sur Usman Simbakoli qui reprend le ballon et lobe Nils De Mol, qui impuissant ne peut qu’assister au troisième but en 19 minutes de Simbakoli.

Le match se rééquilibre par la suite et l’arbitre peut siffler la mi-temps sur le score de 3-1 pour Carouge. Si quelques doutes pouvaient subsister dans la tête du public, ceux-ci seront définitivement enterrés avec le quatrième but carougeois inscrit à la 69e minute par Vincent Felder d’une frappe qui termine sa course dans le petit-filet droit de Nils De Mol.

4-1 c’est le score final. Les Carougeois font le plein de confiance avant le derby de la semaine prochaine face au Stade Nyonnais. Les Stelliens espèrent par ailleurs pouvoir compter sur leur public au Stade de Colovray samedi prochain pour ce match entre le deuxième et le troisième du championnat. Coup d’envoi à 18h, le samedi 5 novembre.