Une soirée à oublier

Les Carougeois s’inclinent 0-3 à domicile face à Chiasso et laissent passer une bonne opportunité de revenir dans le wagon de tête de la Promotion League.

Ce match d’Etoile Carouge contre le FC Chiasso est définitivement à oublier pour les hommes de Thierry Cotting pourtant sur une bonne dynamique au coup d’envoi de cette rencontre. Avec une victoire en déplacement mercredi du côté de Berne, et un exploit réalisé en 16e de Finale de Coupe Suisse la semaine dernière, les bleus et blancs étaient en mesure de récolter beaucoup plus dans cette confrontation contre un adversaire solide mais à leur portée.

Chiasso frappe d’entrée 

Les premières minutes furent équilibrées, et Carouge prit légèrement la mesure de son adversaire grâce à un pressing agressif au milieu du terrain, mais sans arriver à concrétiser sa légère domination. À la 16ème minute et sur un exploit individuel, Oscar Correia ancien joueur de la maison stellienne, transperça la défense et conclut d’une belle frappe à ras terre, 0-1. Cruel pour Etoile Carouge, qui s’était montré plus percutant que ses homologues jusqu’à maintenant. Logiquement sonnés par ce but contre le court du jeu, les Carougeois baissèrent la garde et à la 22e minute un beau dédoublement côté gauche était amorcé par Lujic. Farnerud adressa un centre parfait sur la tête de Maurin idéalement placé aux six mètres qui trompa Damien Chappot de prés, 0-2.

S’en suit alors plusieurs erreurs défensives qui menèrent finalement au troisième but. Sinclair Baddy Dega dégagea en catastrophe une frappe de Maurin qui venait d’éliminer Chappot suite à une mauvaise relance. Ce n’était que partie remise car peu de temps après l’arbitre désigna le point de penalty pour une main litigieuse de Babacar Dia dans la surface. Maccoppi le transforma en force sur la droite de Chappot qui ne pu que la dévier, 0-3 à la 32e minute de jeu. Stupeur à la Fontenette.

Les Tessinois furent trés forts ensuite pour gêner la relance Carougeoise en se positionnant parfaitement et en pressant très haut. Ils récupérèrent énormément de ballons avant la ligne médiane, et cela ne permis en aucun cas à Etoile Carouge de revenir dans le match. 0-3 à la mi-temps.

Carouge reste muet

Aprés la pause, Samuel Gomis céda sa place à Ruben Fernandez qui décrocha davantage en défense pour aider à la relance et fit énormément de bien à Etoile Carouge dans les premières minutes du second acte. Toujours très bien placés, les visiteurs maintinrent leur agressivité et une grande densité au milieu de terrain obligeant le plus souvent Carouge à allonger le jeu. Le score ne bougea pas.

A la 73ème minute, Thierry Cotting décida de changer toute sa ligne d’attaque en faisant rentrer Christian Konan, Matheus Vieira et Matteo Regillo au détriment de Luca Sestito, Loris Mettler et Marco Delley. En prenant plus de risques et en voulant accélérer davantage, la formation stellienne n’arriva toujours pas à tromper le portier adverse malgré plusieurs occasions franches: La tête de Konan sur un centre de Fernandez passa de peu à côté (82e), et la reprise de Vieira sur un coup franc de Chappuis effleura le montant droit de Mitrovic (85e).

Le match se termina sur le score de 0-3, et malgré la victoire nette et sans bavure de l’équipe du Tessin, un écart aussi large n’était sans doute pas mérité au vu de tous les efforts des joueurs d’Etoile Carouge. Avec plus de réalisme, d’audace et de réussite ces derniers auraient sans aucun doute pu revenir dans le match ou au moins faire espérer les 309 spectateurs présents ce soir.

LES AUTRES ACTUS

Schaffhouse pour commencer

en savoir plus

Rencontre avec le staff 2024-25

en savoir plus

Présentation de l’effectif

en savoir plus

Plus d’actualités